Histoires de Réfugiés - La Nouvelle Vie

Ils ont parcouru des milliers de kilomètres et franchit de nombreuses frontières pour finalement arriver à leur destination finale et pouvoir espérer commencer une vie nouvelle. Que se passe-t-il réellement une fois arrivés au bout du périple pour les réfugiés? Est-ce que les promesses d’une vie meilleure se réalisent? Sont-ils finalement au bout de leurs peines? Le rêve européen était-il plus qu’un simple rêve?

Ces images ont été prises en Allemagne et montrent différents points de vue, des difficultés toujours présentes aux possibilités d’une belle intégration dans une nouvelle vie.

Ce jeune réfugié veille sur ses deux frères endormis dans le camp d'enregistrement de LaGeSo. Berlin, Allemagne.

Des réfugiés attendent pendant la nuit sur le trottoir devant le camp d'enregistrement de LaGeSo. Avant de pouvoir entamer leurs nouvelles vies, les réfugiés doivent tous passer par ce camp, un processus qui peut parfois prendre plusieurs jours. Berlin, Allemagne

Deux hommes marchent devant un refuge temporaire. Ces refuges servent à accueillir les réfugiés en attendant que des places soient disponibles dans des appartements privés. Eberswalde, Allemagne..

Des jeunes réfugiés s'amusent en jouant au football sur table. Certains services comme des cours d'allemand sont fournis aux réfugiés. Ces mesures sont plus que nécéssaires à une intégration réussie. Eberswalde, Allemagne.

Un homme descend les marches d'un édicifice à logements partiellement réservé pour les réfugiés. Ces logements constitueront leurs résidences à long terme. Eberswalde, Allemagne.

Un réfugié s'affaire à la cuisine dans son appartement qu'il partage avec deux autres Syriens. Le fait de pouvoir regagner une vie normale et effectuer des tâches aussi mondaines que se faire la cuisine leur redonne dignité et indépendance. Eberswalde, Allemagne.

"Je discutais avec ma mère!". Certaines choses ne changent pas, peu importe d'où vous venez, où vous allez ou ce que vous avez traversé. Il est toujours très important d'apeller régulièrement sa mère! Eberswalde, Allemagne.

Salim montre fièrement un article du journal local dont il est le sujet. Établi depuis peu en Allemagne, il a voulut redonner au pays qui l'a accueillit en s'impliquant comme bénévole dans des organisations locales afin de mettre à profit ses aptitudes d'informaticien. Eberswalde, Allemagne.

"J'adore me promener dans le parc à ce moment-ci de la journée. Il y a toujours quelqu'un pour jouer au ping-pong ou au basketball et si je ne connais personne, je me présente et commence à parler aux inconnus. C'est très facile se faire des amis ici." Salim, Syrien. Eberswalde, Allemagne.

Salim jouant au basketball avec quatre jeunes allemands et un autre réfugié syrien. Le sport est un langage universel qui rapproche. L'intégration des réfugiés se passe merveilleusement bien dans cette petite ville. Eberswalde, Allemagne.

Une famille fait une promenade dans un parc. Activité qui semble banale à nos yeux mais qui pour eux, est un luxe d'une vie redevenue normale et sécuritaire. Eberswalde, Allemagne.